Lumbago : que faire pour soulager (réellement) la douleur ?

lumbago que faire
Noter cet article

Le lumbago est une douleur dans le bas du dos qui peut être aiguë ou chronique susceptible de survenir soudainement ou se développer progressivement. Selon l’OMS, jusqu’à 80% des adultes peuvent souffrir de lumbago à un moment donné de leur vie. Quels sont les symptômes, les causes, le diagnostic et que faire pour soulager ce mal ?

Causes, symptômes et diagnostics possibles

Le lumbago peut être causé par des facteurs de risque tels que le vieillissement, la sédentarité, l’obésité, la grossesse et les blessures. Les causes mécaniques du lumbago, liées à des problèmes physiques dans la colonne vertébrale, incluent les hernies discales, les sténoses lombaires et les fractures vertébrales. Les causes non mécaniques qui sont liées à des problèmes de santé générale incluent les infections, les tumeurs et les maladies inflammatoires.

Le symptôme principal du lumbago est la douleur dans le bas du dos, qui peut être aiguë ou chronique. La douleur peut être localisée ou irradiée vers les fesses, les jambes ou les pieds. D’autres symptômes possibles incluent la limitation de la mobilité, les spasmes musculaires et les troubles du sommeil.

Lumbago : que faire pour diagnostiquer ?

Généralement, le diagnostic du lumbago est établi par  une évaluation clinique. Pour un profane, l’évaluation clinique se résume à un examen physique et une anamnèse détaillée. L’examen physique consiste en un examen visuel et tactile de la zone douloureuse ainsi que de la colonne vertébrale et des articulations adjacentes. Le médecin peut également tester la force musculaire, la sensation et les réflexes.

L’anamnèse détaillée comprend une série de questions sur les symptômes, les antécédents médicaux et familiaux, les facteurs de risque et les médicaments pris. Des examens complémentaires tels que la radiographie, la tomodensitométrie et l’imagerie par résonance magnétique peuvent être utilisés pour confirmer le diagnostic.

Lire aussi :  Ventoline sans ordonnance : possibilités et limites en France

Lumbago : que faire pour traiter ce mal

Le traitement conservateur du lumbago comprend le repos, les médicaments, les thérapies physiques et les autres traitements tels que les injections épidurales. Le traitement chirurgical peut être nécessaire dans certains cas. Le choix du traitement dépend de la gravité et de la cause sous-jacente du lumbago.

Les étirements peuvent être efficaces pour soulager la douleur et améliorer la flexibilité. Les étirements ciblant les muscles du dos, des jambes et des hanches peuvent aider à réduire la tension et la pression sur la colonne vertébrale. En outre, les médicaments couramment prescrits pour soulager le lumbago comprennent les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), les analgésiques et les relaxants musculaires. Ces médicaments peuvent aider à réduire la douleur et l’inflammation, ainsi qu’à améliorer la mobilité.

Les techniques de massage peuvent également aider à traiter le lumbago à la maison. Le massage peut aider à soulager la tension musculaire, à améliorer la circulation sanguine et à réduire l’inflammation. Des techniques de massage telles que le massage suédois, le massage profond des tissus et le massage Shiatsu peuvent être efficaces pour traiter le lumbago.

Dans certains cas, les injections épidurales peuvent être recommandées pour soulager la douleur associée au lumbago. Les injections épidurales sont des injections de médicaments anti-inflammatoires directement dans l’espace épidural autour de la colonne vertébrale. Cette technique peut aider à réduire l’inflammation et à soulager la douleur.

Enfin, le yoga et ses postures peuvent être bénéfiques pour les personnes souffrant de lumbago. Le yoga peut aider à renforcer les muscles du dos, à améliorer la posture et la flexibilité, ainsi qu’à réduire la tension musculaire. Les poses de yoga telles que le chien tête en bas, la pose de l’enfant et la pose du chat-vache peuvent aider à soulager la douleur et l’inconfort associés au lumbago.

Lire aussi :  Déboucher son nez en 19 secondes : voici ce qu'il faut faire

Lumbago : que faire pour la prévention ?

La prévention du lumbago est un élément clé pour maintenir une colonne vertébrale en bonne santé. En plus des conseils pour maintenir une posture correcte, il est recommandé de renforcer régulièrement les muscles du dos. Les exercices tels que le gainage, les extensions du dos et les flexions latérales peuvent aider à améliorer la force et la flexibilité des muscles du dos.

Le maintien d’un mode de vie sain est également essentiel pour prévenir le lumbago. Une alimentation équilibrée et riche en nutriments peut aider à renforcer les os et les muscles, tandis qu’une activité physique régulière peut aider à maintenir une bonne condition physique et à prévenir la douleur au dos. Les correcteurs de posture peuvent également être utiles pour maintenir une posture correcte et réduire la tension sur la colonne vertébrale.

J’ai le Lumbago que faire ? – Mes conseils personnels

A la lumière de toutes ces recherches que je vous ai livrés à travers cet article et en considérant mes propres expériences, voici un guide de 5 étapes que je donnerai à quiconque se pose la question de savoir que faire face au Lumbago.

  1. Reposez-vous et évitez de porter des objets lourds.
  2. Appliquez de la chaleur ou du froid sur la zone douloureuse.
  3. Prenez des analgésiques
  4. Faites des étirements
  5. Consultez votre médecin (Si la douleur persiste malgré ces mesures).

Bien que le lumbago soit douloureux et perturbant, il est souvent possible de soulager la douleur et de guérir complètement avec un peu de patience et de soins appropriés. Alors, ne perdez pas espoir, et continuez à prendre soin de vous pour guérir rapidement et efficacement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *