Quel remède de grand-mère pour faire baisser le cholestérol ?

remède de grand-mère pour baisser le cholestérol
Noter cet article

Le cholestérol est un lipide indispensable à la production de cellules et d’hormones dans notre corps. Cependant, une quantité excessive de cholestérol peut conduire à des problèmes de santé tels que les maladies cardiaques. L’alimentation étant notre meilleur médicament, nous vous proposons dans ce billet diverses astuces afin que vous puissiez choisir le meilleur remède de grand-mère pour faire baisser le cholestérol selon vos possibilités.

Qu’est-ce que le cholestérol ?

Le cholestérol est une molécule lipidique présente dans le sérum sanguin et au sein de l’ensemble des cellules de l’organisme. Il se décline en deux catégories distinctes : le cholestérol LDL (lipoprotéines de basse densité), communément désigné comme étant le “mauvais cholestérol”, et le cholestérol HDL (lipoprotéines de haute densité), considéré comme le “bon cholestérol”. Un niveau élevé de cholestérol LDL peut accroître le risque de pathologies cardiovasculaires, alors qu’une concentration élevée de cholestérol HDL contribue à la diminution du risque de ces affections cardiaques.

Les causes d’un taux de cholestérol élevé

Avant de s’intéresser au remède de grand-mère pour faire baisser le cholestérol, il est important pour vous de comprendre les causes associées au taux de cholestérol élevé.

La première cause acceptée de tout le monde, c’un régime alimentaire riche en graisses saturées et en cholestérol. Ces graisses saturées se retrouvent principalement dans les viandes grasses, les produits laitiers entiers et les aliments transformés. Elle peuvent potentiellement entraîner une élévation du taux de cholestérol sanguin.

Sans surprise, le manque d’exercice physique régulier contribue également à une augmentation du mauvais cholestérol et à une diminution du bon cholestérol. La conséquence directe et l’augmentation du risque de maladies cardiovasculaires. De plus, l’obésité, caractérisée par un excès de masse grasse, est étroitement liée à une dyslipidémie, incluant des niveaux élevés de cholestérol.

Autre cause plus ou moins délicate, le tabagisme. En altérant la composition lipidique du sang, le tabac favorise aussi l’augmentation du cholestérol LDL et la diminution du cholestérol HDL. Enfin, les antécédents familiaux de taux de cholestérol élevé, tels que l’hypercholestérolémie familiale, peuvent prédisposer les individus à des niveaux de cholestérol plus élevés, indépendamment de leur mode de vie.

Pour autant, ce n’est pas une fatalité et il existe des remèdes naturels éprouvés pour vous aider à améliorer votre santé. Mais avant, il me semble opportun de clarifier quelques rumeurs au sujet du danger du cholestérol.

Le cholestérol ne serait pas dangereux : le saviez-vous ?

Il existe certaines rumeurs selon lesquelles le cholestérol ne serait pas aussi dangereux que ce qu’on nous a fait croire. Certains avancent que les niveaux de cholestérol ne seraient pas un indicateur fiable du risque de maladies cardiaques, tandis que d’autres estiment que les médicaments prescrits pour réduire le cholestérol peuvent avoir des effets secondaires néfastes. Cependant, il est important de considérer les preuves scientifiques disponibles avant de tirer des conclusions hâtives.

Lire aussi :  Infection sous couronne dentaire : les symptomes

faire baisser le cholestérol

Plusieurs études épidémiologiques et essais cliniques ont démontré que des niveaux élevés de cholestérol LDL (le mauvais cholestérol) sont associés à un risque accru de maladies cardiovasculaires. Par exemple, l’étude Framingham, une étude de cohorte de longue durée menée aux États-Unis, a établi un lien clair entre des niveaux élevés de cholestérol LDL et un risque accru de maladies coronariennes. De plus, des essais cliniques randomisés et contrôlés ont montré que la réduction du cholestérol LDL par des médicaments tels que les statines peut diminuer le risque de complications cardiovasculaires, comme les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux.

Il est vrai que certains médicaments pour réduire le cholestérol, comme les statines, peuvent avoir des effets secondaires. Et c’est justement pour cette raison que nous allons vous proposer des astuces ou remèdes de grand-mère pour faire baisser le cholestérol.

Remède de grand-mère pour baisser le cholestérol

Les aliments riches en fibres alimentaires, tels que les fruits, les légumes, les céréales complètes, les légumineuses et les noix, peuvent aider à réduire le cholestérol en diminuant l’absorption de cholestérol dans le corps. Les fibres solubles, en particulier, ont un effet bénéfique sur le cholestérol. Elles agissent en formant un gel dans l’estomac qui se lie au cholestérol et à ses précurseurs, favorisant ainsi leur élimination dans les selles. Des études ont démontré que l’augmentation de la consommation de fibres solubles peut réduire les niveaux de LDL sans affecter significativement les niveaux de HDL.

Les aliments riches en acides gras oméga-3, tels que les poissons gras (saumon, maquereau, hareng), les noix et les graines, peuvent aider aussi à réduire les niveaux de cholestérol dans le corps. Les acides gras oméga-3 sont reconnus pour leurs effets anti-inflammatoires et cardio-protecteurs. Ils peuvent réduire les triglycérides, un autre type de lipides sanguins, et prévenir la formation de plaques d’athérome, des dépôts graisseux qui peuvent obstruer les artères et augmenter le risque de maladies cardiovasculaires.

Les aliments riches en stérols et en stanols végétaux, tels que les margarines enrichies, les jus de fruits et les yaourts, peuvent aider à réduire le cholestérol en bloquant l’absorption de cholestérol dans l’intestin. Les stérols et stanols végétaux sont des composés naturels présents en faibles quantités dans certaines plantes et qui possèdent une structure chimique similaire au cholestérol. Ils agissent en compétition avec le cholestérol pour l’absorption au niveau de l’intestin, réduisant ainsi la quantité de cholestérol qui pénètre dans la circulation sanguine.

Des suppléments alimentaires pour faire baisser le cholestérol

En plus des aliments mentionnés précédemment, il est également possible de se tourner vers des suppléments naturels pour aider à réduire le cholestérol. Ces suppléments peuvent être bénéfiques en complément d’une alimentation saine et équilibrée.

Parmi ces suppléments, on retrouve l’huile de poisson, riche en acides gras oméga-3, qui est connue pour réduire les niveaux de cholestérol dans le sang. En effet, ces acides gras agissent de manière similaire aux aliments riches en oméga-3, tels que les poissons gras, en contribuant à la diminution des triglycérides et en prévenant la formation de plaques d’athérome.

Lire aussi :  Comment arrêter de tousser en 5 minutes ? 16 astuces pour les toux grasse et sèche

De plus, la levure de riz rouge est un supplément naturel qui peut également aider à réduire le cholestérol. Elle contient de la monacoline K, une substance aux propriétés similaires à celles des statines, des médicaments prescrits pour réduire le cholestérol. La monacoline K agit en inhibant la production de cholestérol par le foie, ce qui entraîne une baisse des niveaux de LDL (mauvais cholestérol) dans le sang.

Enfin, le psyllium est une plante qui contient des fibres solubles et qui peut être prise sous forme de supplément pour aider à réduire les niveaux de cholestérol dans le sang. Comme les fibres solubles présentes dans les aliments, le psyllium forme un gel dans l’estomac qui se lie au cholestérol et à ses précurseurs, favorisant ainsi leur élimination dans les selles. Ce processus entraîne une diminution du cholestérol LDL sans affecter significativement le cholestérol HDL.

Que nous apprennnent les cubains pour faire baisser le cholestérol naturellement ?

Cuba est connue pour être un pays où la médecine traditionnelle (et moderne) jouent un rôle important dans le maintien de la santé des habitants. De nombreux remèdes et astuces ont été transmis de génération en génération pour prévenir ou traiter les problèmes de santé courants.
Par exemple, on dit que boire une tasse de thé à la cannelle après un repas lourd peut aider à réduire le cholestérol et à améliorer la digestion. De plus, l’ail est également utilisé pour ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Les Cubains consomment régulièrement de l’ail sous forme d’ail cru (désolé pour votre haleine 😉 ), cuit ou dans des sauces. Il est également courant de boire du thé à la menthe poivrée pour apaiser les maux d’estomac et réduire les nausées. Bien que ces remèdes traditionnels n’aient pas été testés scientifiquement, de nombreux Cubains les utilisent avec succès pour améliorer leur santé.

Des remèdes faciles à trouver en France pour baisser le cholesterol

Pour finir, nous avons sélectionné pour vous quelques remèdes de grand mère pour baisser le cholestérol accessibles en France.

Le vinaigre de cidre de pomme est un remède de grand-mère souvent utilisé pour baisser le cholestérol. Il suffit d’ajouter une cuillère à soupe de vinaigre de cidre de pomme à un verre d’eau et de boire cette préparation chaque jour pour aider à réduire les niveaux de cholestérol. Comme on l’a dit plus haut, les noix, les amandes et les noisettes sont également riches en acides gras insaturés, qui ont des propriétés anti-inflammatoires et peuvent aider à réduire le cholestérol.

En outre, le son d’avoine est souvent utilisé pour aider à réduire le cholestérol, car il contient des fibres solubles qui peuvent aider à éliminer le cholestérol du corps. Ces remèdes simples peuvent être facilement intégrés à un mode de vie sain et peuvent aider à réduire les niveaux de cholestérol de manière naturelle.

Voilà, la balle est dans votre camp. Faites bon usage de ces remèdes et n’oubliez pas de partager cet article avec vos proches, s’il vous a plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *