Taux de transaminases sgpt élevé : causes, symptomes et traitements

transaminases sgpt élevé
Noter cet article

Les transaminases sont des enzymes présentes dans notre organisme, jouant un rôle clé dans le métabolisme des protéines. Elles sont notamment impliquées dans la synthèse et la dégradation des acides aminés. Dans cet article, nous nous intéresserons plus particulièrement au taux de transaminases SGPT élevé, les causes possibles, les symptômes et traitements recommandés.

Rôle essentiel des transaminases dans le métabolisme des protéines

Les transaminases sont des enzymes clés du métabolisme des protéines, en facilitant le transfert d’un groupe amine d’un acide aminé à un cétoacide. Cette réaction cruciale est au cœur de la synthèse et du catabolisme des acides aminés, qui forment les briques élémentaires des protéines. Ces enzymes agissent comme des catalyseurs, accélérant les réactions chimiques et les rendant plus efficaces.

Il existe deux types majeurs de transaminases : les transaminases SGOT (aussi appelées ASAT pour Aspartate Aminotransférase) et les transaminases SGPT (ou ALAT pour Alanine Aminotransférase). Chacune de ces enzymes a des rôles spécifiques et se trouve dans différentes parties de l’organisme.

Les transaminases SGOT sont principalement présentes dans le foie, les reins, les muscles, le cœur et les globules rouges. Elles interviennent dans divers processus métaboliques, notamment dans la conversion de l’aspartate et de l’alpha-cétoglutarate en oxaloacétate et en glutamate.

Quant aux transaminases SGPT, elles sont majoritairement concentrées dans le foie, bien qu’elles puissent également être présentes en moindre quantité dans d’autres tissus. Elles jouent un rôle central dans la conversion de l’alanine et de l’alpha-cétoglutarate en pyruvate et en glutamate. Cette réaction est particulièrement importante pour la production d’énergie et la détoxification de l’ammoniac dans le foie.

transaminases sgpt élevé

Causes et symptômes d’un taux de transaminases SGPT élevé

Un taux de ALAT élevé peut être dû à diverses causes, dont :

  1. Hépatite virale : Les infections virales, telles que l’hépatite A, B et C, peuvent provoquer une inflammation du foie et endommager les cellules hépatiques, entraînant ainsi une libération accrue de transaminases SGPT dans le sang.
  2. Cirrhose du foie : La cirrhose est une affection chronique caractérisée par la formation de tissu cicatriciel dans le foie, remplaçant progressivement les cellules hépatiques saines. Ce processus de fibrose hépatique peut entraîner une élévation des transaminases SGPT.
  3. Stéatose hépatique : L’accumulation de graisse dans le foie peut provoquer une inflammation et un dysfonctionnement des cellules hépatiques, ce qui augmente le taux de transaminases SGPT.
  4. Consommation excessive d’alcool : L’abus d’alcool peut endommager les cellules hépatiques, provoquant une inflammation et une élévation des transaminases SGPT.
  5. Médicaments hépatotoxiques : Certains médicaments, tels que les anti-inflammatoires non stéroïdiens, les antibiotiques, les antiviraux et les médicaments antifongiques, peuvent être toxiques pour le foie et provoquer une augmentation des transaminases SGPT.
  6. Obésité : L’obésité peut entraîner une stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD), qui est une cause fréquente d’élévation des transaminases SGPT due à l’inflammation et au dysfonctionnement des cellules hépatiques.
  7. Maladie cœliaque : Cette maladie auto-immune provoque une réaction anormale au gluten, entraînant des dommages à l’intestin grêle et, dans certains cas, une inflammation du foie. Cela peut conduire à une élévation des transaminases SGPT.
  8. Maladie de Wilson : Cette maladie génétique rare provoque une accumulation de cuivre dans le foie et d’autres organes, ce qui peut endommager les cellules hépatiques et augmenter les taux de transaminases SGPT.
Lire aussi :  Lumbago : que faire pour soulager (réellement) la douleur ?

Les symptômes d’un taux de transaminases SGPT élevé peuvent varier en fonction de la cause sous-jacente. Ils peuvent inclure :

  1. Fatigue : Un dysfonctionnement du foie peut entraîner une diminution de la production d’énergie et un sentiment de fatigue persistante.
  2. Perte d’appétit : Les problèmes hépatiques peuvent affecter la digestion et la production de bile, ce qui peut entraîner une perte d’appétit.
  3. Nausées et vomissements : L’inflammation du foie peut provoquer des nausées et des vomissements en raison d’une mauvaise digestion des aliments et de l’accumulation de toxines dans le corps.
  4. Douleurs abdominales : L’augmentation de la taille du foie et l’inflammation peuvent provoquer des douleurs abdominales, en particulier dans la partie supérieure

Diagnostic des transaminases SGPT élevées

Le diagnostic d’un taux transaminases SGPT élevé est généralement réalisé par un simple test sanguin appelé bilan hépatique. Ce test permet de mesurer les niveaux de différentes enzymes et protéines du foie, dont les transaminases SGPT.

Selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), en ce qui concerne l’interprétation des résultats, il faut noter qu’un taux de transaminases SGPT légèrement élevé peut ne pas être alarmant. En effet, il peut être le résultat d’une infection virale passagère, d’un effort physique intense ou même d’une consommation ponctuelle de certains médicaments. Cependant, si les niveaux de SGPT sont significativement élevés, il est important de consulter un médecin pour rechercher la cause sous-jacente et de la traiter en conséquence, conformément aux protocoles médicaux établis.

Traitement des transaminases SGPT élevées

Le traitement des transaminases SGPT élevées dépend de la cause sous-jacente. Dans certains cas, des changements simples dans l’alimentation peuvent aider à réduire les niveaux de SGPT, notamment :

  1. Éviter l’alcool et les aliments gras
  2. Consommer des aliments riches en fibres, comme les fruits, les légumes et les céréales complètes
  3. Manger des protéines maigres, comme le poulet, le poisson et les légumineuses
  4. Boire beaucoup d’eau pour aider à éliminer les toxines
Lire aussi :  Eau hépar : danger pour les reins ou pas ? Le point sur sujet

Par ailleurs, pratiquer une activité physique régulière peut également contribuer à réduire les niveaux de transaminases SGPT. Il est recommandé de faire au moins 150 minutes d’exercice modéré ou 75 minutes d’exercice intense par semaine.

Dans certains cas, des médicaments peuvent être prescrits pour traiter la cause sous-jacente des transaminases SGPT élevées. Par exemple, des antiviraux peuvent être utilisés pour traiter l’hépatite, et des médicaments pour réduire la production de cuivre peuvent être prescrits pour la maladie de Wilson.

Si le taux de transaminases SGPT élevé n’est pas traité, ça peut entraîner des complications à long terme, telles que :

  1. Insuffisance hépatique
  2. Cirrhose du foie
  3. Hépatite chronique
  4. Cancer du foie

A vous d’agir

Les transaminases SGPT élevées peuvent être le signe de problèmes de santé sous-jacents, notamment des affections hépatiques. Il est important de déterminer la cause du taux de transaminases SGPT élevé et de la traiter en conséquence pour éviter des complications à long terme. Des changements de style de vie, une alimentation saine et une activité physique régulière peuvent aider à prévenir et à réduire les niveaux de transaminases SGPT.

FAQ

1. Qu’est-ce que les transaminases SGPT ?

Les transaminases SGPT (ou ALAT) sont des enzymes présentes principalement dans le foie et impliquées dans le métabolisme des protéines.

2. Quelles sont les causes des transaminases SGPT élevées ?

Les causes peuvent inclure l’hépatite virale, la cirrhose du foie, la stéatose hépatique, la consommation excessive d’alcool, la prise de médicaments hépatotoxiques, l’obésité, la maladie cœliaque et la maladie de Wilson.

3. Comment diagnostiquer le taux de transaminases SGPT élevé ?

Le diagnostic se fait généralement par un test sanguin appelé bilan hépatique.

4. Quels sont les traitements possibles ?

Le traitement des ALAT élevées dépend de la cause sous-jacente et peut inclure des changements de style de vie (comme l’alimentation et l’exercice), des médicaments (comme les antiviraux pour l’hépatite) et la prise en charge des affections hépatiques.

5. Comment prévenir les transaminases SGPT élevées ?

La prévention repose sur l’adoption d’un mode de vie sain, notamment le maintien d’un poids santé, l’éviction de la consommation excessive d’alcool, une alimentation équilibrée et variée, et la pratique d’exercice régulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *